Airs bohémiens op. 20 pour violon et piano

Editeur: Ernst-Günter Heinemann
Doigtés vl.: Ingolf Turban

13.00 €

Edition Urtext, reliure paperback
partie de corde avec ou sans indications de doigté

Pages: 29 (VI, 13, 5, 5), Dimension 23,5 x 31,0 cm
N° d'article HN 573

Degré de difficulté (Violon): difficile (Degré 7)

Après la mort de Paganini, un grand nombre de musiciens tentèrent de s’emparer de son titre de «violon du Diable», mais aucun n’y parvint de manière si convaincante que l’espagnol Pablo de Sarasate. Son incroyable technique de violon impressionna son auditoire dès ses premières apparitions en public. Il n’est donc pas surprenant qu’il s’écrivît des compositions très virtuoses, taillées sur mesure. Composés en 1877 et épousant la forme d’une czardas hongroise de grande ampleur, les «Airs bohémiens» comportent tous les artifices du jeu violonistique «casse-cou» et leur exécution reste un défi de taille pour tous les grands violonistes. Pour cette édition Urtext, nous avons la chance d’avoir pu faire appel à Ingolf Turban, l’un des magiciens actuels du violon, qui s’est chargé des doigtés et des coups d’archet.

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »