Ballades

Editeur: Rena Charnin Mueller, Ernst-Günter Heinemann
Doigtés: Andreas Groethuysen

16.00 €

Edition Urtext, reliure paperback

Pages: 52 (VI, 46), Dimension 23,5 x 31,0 cm
N° d'article HN 490 · ISMN M-2018-0490-3

La composition des deux Ballades parues entre 1845 et 1849 pour la première, 1853 pour la seconde, marqua un bouleversement profond dans la carrière de Liszt. Comme la Sonate en si mineur, parue aussi en 1853, le démontre, le virtuose couronné de succès se considérait de plus en plus comme un compositeur faisant passer la clarté formelle au premier plan. Lorsqu’il se lança dans la composition de la première Ballade, Liszt venait de se séparer de sa compagne de longue date, la comtesse Marie d’Agoult. Les premières esquisses de cette œuvre portent le titre Dernières Illusions. Plus connue, la deuxième Ballade en si mineur donna, vers la fin de la pièce, du fil à retordre à Liszt (jusqu’alors inédites, les deux conclusions fortissimo se basant sur les manuscrits autographes de Liszt sont jointes en supplément à notre édition).

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »

Contenu