Canon et Gigue en Ré majeur pour trois violons et basse continue

Editeur: Norbert Müllemann
Réalisation de la basse continue: Wolfgang Kostujak

3.00 €

Edition Urtext, violon 2, reliure paperback

N° d'article HN 1113 · ISMN M-2018-1113-0

Né à Nuremberg en 1653, une génération avant Bach, Johann Pachelbel est l’un des plus importants compositeurs de musique d’orgue de l’Allemagne du Sud après la Réforme. Si ses compositions étaient déjà très répandues à l’époque, sa pièce la plus populaire reste aujourd’hui sans aucun doute le Canon et Gigue en Ré majeur. Le Canon – d’après la source «a 3 Violinis con Basso c.» – est construit à partir d’une basse obstinée, dont le motif de deux mesures se répète 28 fois au cours de l’oeuvre. La Gigue qui suit est également d’une facture contrapuntique très élaborée. La date de composition de l’oeuvre n’est pas connue, mais Pachelbel pourrait bien l’avoir écrite, comme la plupart de ses autres oeuvres de musique de chambre, entre 1677 et 1695, alors qu’il se trouvait en Thuringe. OEuvre mélodieuse, elle est également très appréciée des ensembles amateurs.

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »