Sonates pour viole de gambe Wq 88, 136, 137

Editeur: Ernst-Günter Heinemann, Wolfram Enßlin
Doigtés vc.: David Geringas
Réalisation de la basse continue: Wolfgang Kostujak

35.00 €

Edition Urtext, edition pour violoncelle et clavecin, reliure paperback
parties avec ou sans indications de doigté

Pages: 115 (VIII, 44, 22, 22, 19), Dimension 23,5 x 31,0 cm
N° d'article HN 991

Tout comme son père, Carl Philipp Emanuel Bach a composé trois sonates pour viole de gambe. Elles datent de sa période passée au service du roi de Prusse Frédéric le Grand et donnèrent l’occasion au brillant gambiste de la chapelle de la cour, de faire étalage de sa virtuosité. Si les deux Sonates Wq 136 et 137 sont écrites avec accompagnement de basse continue, Bach fils suit, dans la Sonate en sol mineur Wq 88, le modèle fourni par son père: dans cette écriture à trois voix traitées d’égale manière, la main droite et la main gauche du clavecin rivalisent avec l’instrument soliste. Ces sonates peuvent aussi tout à fait être jouées au violoncelle; les doigtés de l’édition annotée sont d’une grande aide pour l’exécution.

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »

Contenu

  • Sonate pour viole de gambe Ut majeur Wq 136
  • Sonate pour viole de gambe Ré majeur Wq 137
  • Sonate pour viole de gambe sol mineur Wq 88