Schumann, Robert

Fantasiestücke pour piano et clarinette op. 73

Editeur: Ernst Herttrich
Doigtés: Hans-Martin Theopold

On a peine à croire dans quel environnement ces «Soiréestücke» (c’est le titre initial) ont vu le jour: en 1849, Dresde est affectée par de graves troubles politiques, qui contraignent finalement Schumann et Clara à se réfugier à la campagne. Rien de tout cela ne transparaît dans la musique, le caractère idyllique de ces trois mouvements évoquant plutôt l’aspiration à l’harmonie et à la paix de la vie privée. Les Fantasiestücke sont écrits à l’origine pour la clarinette, mais la première édition est accompagnée, au choix, de parties de violon et de violoncelle. Nous avons soumis nos éditions à une révision critique approfondie et adjoint des commentaires détaillés.

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »