Musique de chambre > Trio avec piano

Ludwig van Beethoven

Trios avec clarinette en Si bémol majeur op. 11 et Mi bémol majeur op. 38 pour piano, clarinette (ou violon) et violoncelle

Editeur: Friedhelm Klugmann, Günter Raphael
Doigtés: Walther Lampe, Hans-Martin Theopold

35.50 €

Edition Urtext, reliure paperback

Pages: 114 (IV, 68, 13, 14, 15), Dimension 23,5 x 31,0 cm
N° d'article HN 342 · ISMN 979-0-2018-0342-5

Les trios avec clarinette op. 11 et 38 de Beethoven furent composés au cours des années 1798 et 1802/1803. Le trio op. 11 fut surnommé «Trio Gassenhauer» à cause de son 3e mouvement dans lequel un thème de l’opéra de Joseph Weigl «L’amor marinaro» fait l’objet de neuf variations. Beethoven y explore toutes sortes de possibilités: le piano joue parfois seul, d’autres fois pas du tout, on peut y entendre une sorte de marche funèbre et de nombreuses surprises harmoniques et rythmiques. L’op. 38 (Grand Trio), qui est aussi le plus tardif des deux trios avec clarinette, est une transformation par Beethoven de son propre septuor op. 20 qu’il dota tout comme l’op. 11 d’une partie de violon alternative afin que l’œuvre puisse être plus facilement diffusée et devienne plus populaire. Les parties de violon figurent également dans la présente édition urtext, donnant ainsi – comme autrefois – davantage de prix à cette édition.

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »

Contenu

  • Trio pour piano, clarinette (ou violon) et violoncelle Si bémol majeur op. 11
  • Trio pour piano, clarinette (ou violon) et violoncelle Mi bémol majeur op. 38