Poème pour violon et orchestre op. 25

Editeur: Peter Jost
Réduction pour piano: Johannes Umbreit
Doigtés vl.: Kurt Guntner

10.50 €

Edition Urtext, réduction pour piano, reliure paperback
parties avec ou sans indications de doigté

Pages: 40 (VI, 18, 8, 8), Dimension 23,5 x 31,0 cm
N° d'article HN 738

Degré de difficulté (Violon): difficile (Degré 8)

Avec Ernest Chausson, le catalogue Henle présente une fois de plus une «nouvelle entrée» majeure. Son «Poème» pour violon et orchestre, initialement conçu comme poème symphonique se référant à une nouvelle de l’écrivain russe Ivan Tourgueniev, a évolué de plus en plus par la suite pour devenir un morceau de caractère de style concertant, «un morceau, selon Chausson, écrit dans une forme très libre, avec de nombreux passages où le violon [joue] seul». La popularité toujours croissante du «Poème» prouve à quel point Chausson a réussi en ce sens. La partie soliste de l’édition Henle répond aux critères les plus stricts de l’édition critique. Quant à la réduction pour piano, l’accent a été mis sur la bonne «jouabilité», si bien que l’accompagnement s’exécute encore plus facilement.

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »