Danses slaves op. 46 pour piano à quatre mains

Editeur: Klaus Döge
Doigtés: Andreas Groethuysen

16.00 €

Edition Urtext, reliure paperback

Pages: 100 (IX, 91), Dimension 31,0 x 23,5 cm
N° d'article HN 757

En 1878, en référence aux «Danses hongroises» de Brahms, Dvorák est pressenti pour évoquer sa terre natale à travers quelque chose de comparable. Il compose ainsi huit «Danses slaves», grâce auxquelles il réussit sa percée internationale. Les Furiant, Polka et Sousedska, composées de façon magistrale, stupéfient par leur raffinement formel. Les «Danses slaves» sont également devenues populaires sous leur version orchestrale, mais elles ont été écrites à l’origine pour piano à quatre mains. Comme le texte autorisé de son vivant par Dvorák ne constituait nullement une version idéale, nous présentons la présente version, à l’occasion du centenaire de la mort du compositeur, accompagnée d’un commentaire détaillé sur les sources et les problèmes éditoriaux. Les doigtés, souvent difficiles dans les morceaux à quatre mains, ont été confiés à Andreas Groethuysen, qui, s’appuyant sur sa pratique pianistique, s’est acquitté de main de maître de sa tâche.

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »