Instruments à clavier > Piano solo

Ludwig van Beethoven

Sonate pour piano n° 28 en La majeur op. 101

Editeur: Norbert Gertsch, Murray Perahia
Doigtés: Murray Perahia

6.50 €

Edition Urtext, reliure paperback

Pages: 34 (IX, 25), Dimension 23,5 x 31,0 cm
N° d'article HN 792 · ISMN M-2018-0792-8

Degré de difficulté (Piano): difficile (Degré 8/9)

La Sonate pour piano op. 101 marque le passage de Beethoven à ses œuvres tardives. La surdité croissante du compositeur se fait déjà sentir de façon contraignante, si bien qu’il n’ose plus se produire en public au piano. Il expérimente des harmonies inaccoutumées, des ruptures formelles, rédige de façon détaillée des désignations de mouvement allemandes et utilise pour la première fois dans cette sonate une note tellement «inouïe» qu’elle manque sur la plupart des pianos contemporains: c’est, dans le registre grave, le contre-Mi. Les éditeurs ont effectué une révision minutieuse de notre édition, qui figure désormais dans notre catalogue sous forme d’édition séparée.

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »