Quintette à cordes en Mi majeur

Editeur: Michael Kube
Préface: Christopher Fifield

14.00 €

Edition Urtext, Studien-Edition, reliure paperback
première édition

Pages: 55 (X, 45), Dimension 17,0 x 24,0 cm
N° d'article HN 9844 · ISMN M-2018-9844-5

Le 18 mai 2006, un manuscrit mis aux enchères chez Sotheby’s éveille l’intérêt du monde de la musique de chambre: peu avant sa mort, Max Bruch avait composé trois œuvres pour cordes qu’il n’avait plus eu le temps de mettre sous presse. Après sa mort, les deux quintettes et l’octuor sont d’emblée considérés comme disparus. Alors que les deux autres œuvres sont entre-temps réapparues, le quintette en Mi bémol majeur était resté jusqu’ici introuvable. C’est maintenant seulement que la copie, conservée en bon état, a fait son entrée dans le catalogue de Sotheby’s. Après une évaluation de l’œuvre faite selon toutes les règles de la critique des sources, nous nous réjouissons de pouvoir remettre au monde de la musique, en première édition, cette œuvre attrayante de la fin du romantisme musical.

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »