Trois Fantasiestücke op. 111

Editeur: Ernst Herttrich
Doigtés: Walther Lampe

6.00 €

Edition Urtext, reliure paperback

Pages: 21 (V, 16), Dimension 23,5 x 31,0 cm
N° d'article HN 89 · ISMN M-2018-0089-9

Après son déménagement pour les bords du Rhin, où il devient directeur de la musique de Düsseldorf, Schumann connaît une période difficile. Après quelques premiers succès, le compositeur se heurte de plus en plus à l’opposition des notabilités, des musiciens et du public de la ville. Il travaille d’autant plus intensivement dans son environnement privé à de nouvelles œuvres. En septembre 1851, Clara Schumann note dans son journal: «R. a composé trois pièces pour piano d’un caractère grave et passionné qui me plaisent énormément». Notre édition de ces «Fantasiestücke», qui présentent une certaine parenté avec les Romances op. 28, a été soigneusement revue et corrigée, et pourvue d’un texte informatif.

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »

Contenu