Trois Etudes de Concert

Editeur: Rena Charnin Mueller, Wiltrud Haug-Freienstein
Doigtés: Franz Liszt

11.00 €

Edition Urtext, reliure paperback

Pages: 44 (IV, 40), Dimension 23,5 x 31,0 cm
N° d'article HN 481 · ISMN M-2018-0481-1

En mars 1848, Liszt s’installa à Weimar avec sa nouvelle compagne, la princesse Carolyne Sayn-Wittgenstein. Il va mener désormais une vie plus sédentaire. Encouragé par sa partenaire à renoncer à sa carrière de virtuose et à se concentrer sur son métier de compositeur, il acheva durant l’été 1848 la composition des études connues aujourd’hui sous les noms suivants: Il lamento, La leggierezza et Un sospiro. Contrairement aux études antérieures de Liszt, privilégiant la technique pianistique, ce sont la poésie et la recherche de sonorités qui prédominent dans ces nouvelles études. Elles sont souvent jouées en concert et font partie des morceaux imposés demandés dans les Hautes écoles de musique et les concours de piano.

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »

Contenu