Sonate pour violon en Sol majeur op. 78

Editeur: Hans O. Hiekel
Doigtés: Hans-Martin Theopold
Doigtés vl.: Karl Röhrig
Préface: Wolfgang Sandberger

12.50 €

Edition Urtext, reliure paperback
parties avec ou sans indications de doigté

Pages: 65 (IX, 30, 13, 13), Dimension 23,5 x 31,0 cm
N° d'article HN 75

Degré de difficulté (Violon): moyen (Degré 6)

La Sonate en Sol majeur, dénommée «Regenliedsonate» (Sonate de la pluie), doit son appellation à deux mélodies issues des «Regenlieder» op. 59 nos. 3 et 4 de Brahms et citées au début du finale de l’œuvre. Une page décorative reproduisant les 24 premières mesures de l’«Adagio» a été découverte récemment. Jointe en fac-similé à cette édition, elle manifeste la relation existant entre l’œuvre et Clara Schumann et son plus jeune fils. Felix, le filleul de Brahms et violoniste de talent, tombe gravement malade et meurt avant l’achèvement de la Sonate. Dans une lettre dédicace reproduite au verso de la page, le compositeur exprime ses profondes condoléances et ses meilleurs vœux. Notre édition séparée, tirée de l’édition complète des sonates pour violon de Brahms (HN 194), comporte une préface de Wolfgang Sandberger éclairant largement la genèse de la «Sonate à Felix».

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »