«Voilà plus de 20 ans que des amis, des artistes et des amateurs me demandent de composer un traité sur les doigtés de violoncelle» - c’est ainsi que le violoncelliste berlinois Jean-Louis Duport, célèbre en son temps, débute son «Essai» paru en 1806 et dédié aux «Professeurs de Violoncelle». Cette méthode révolutionna la technique du violoncelle, et les 21 Études imprimées dans son Annexe sont aujourd’hui considérées comme l’œuvre pédagogique la plus importante de tout futur violoncelliste. Sur le modèle des études pour le violon, Henle propose ici aussi la partition Urtext accompagnée de toutes les indications originales de doigtés et de coups d’archet et offre, en plus, des alternatives dues à la plume du célèbre violoncelliste et pédagogue Wolfgang Emanuel Schmidt. L’édition contient en outre une seconde voix d’accompagnement prévue par Duport.