Écrite à l’époque de la « Flûte enchantée », cette dernière œuvre de musique de chambre de Mozart est une vraie découverte ! Celui qui ne connaît pas de joueur de harmonica de verres devra absolument essayer de jouer cette pièce au piano (ou encore à la harpe ; on l’a même déjà entendue interprétée au marimba...). Ça en vaut la peine et grâce à l’édition Urtext de Henle, on peut se fier à 100 % au texte présenté.