Cette célèbre pièce pour flûte a vraisemblablement été conçue comme alternative au mouvement lent du concerto pour flûte en Sol majeur de Mozart. Dans sa réduction pour piano, l’Andante fait maintenant partie intégrante du répertoire pédagogique et domestique pour cet instrument. Ce succès tient certainement en particulier à la merveilleuse et ample cantilène de la partie de flûte. En outre, du fait de son faible niveau de difficulté (3), cette dernière est aussi accessible aux élèves flûtistes.