Les trois volumes des Années de pèlerinage appartiennent au noyau central de l’œuvre pour piano de Liszt. Dans le premier volume, Suisse, le compositeur traite des impressions recueillies lors d’un long séjour en Suisse, en 1835/36. Les pièces, en majeure partie publiées dès 1840/41, furent ensuite substantiellement révisées par Liszt, et le recueil enrichi de deux numéros, pour atteindre sa forme définitive en 1855. Pour la refonte de l’édition urtext Henle, il a été possible de prendre pour la première fois en compte l’exemplaire – redevenu accessible – ayant servi à la gravure de la première édition. La préface et les remarques exposent de manière détaillée la réévaluation des sources qui en a résulté, ainsi que d’autres avancées dans la recherche lisztienne. Pour la réalisation des doigtés, nous avons pu compter sur le pianiste suisse Francesco Piemontesi.