Les œuvres pour une ou plusieurs voix solo et orchestre réunies dans le présent volume doivent leur existence à des circonstances des plus diverses. Certaines d’entre elles ont été composées sur mesure pour des chanteuses de l’entourage de Beethoven, tandis que d’autres ont constitué des essais (répondant à la recommandation faite par rien moins que Salieri en personne) dans le domaine de l’opéra italien. Seul un très petit nombre de ces tentatives parvint jusqu’au stade de l’impression du vivant de Beethoven. À côté d’incontournables du répertoire comme «Ah! perfido» op. 65, le volume contient également de petits bijoux inconnus comme la Scène et l’Air «No, non turbarti»–«Ma tu tremi, o mio tesoro?», revus plusieurs fois par Beethoven. L’Édition d’étude propose la partition de l’Édition complète scientifique. En complément, le spécialiste de Beethoven Ernst Herttrich fournit des informations concernant la genèse, et de passionnantes variantes selon les traditions d’exécution.