Avec ce « succès », très apprécié aussi des élèves clarinettistes, Henle ouvre la série des réductions pour piano des œuvres pour clarinette et orchestre de Weber. L’édition est accompagnée de deux parties : la partie Urtext de la version de Weber et une partie reprenant la version, beaucoup plus propagée, de Carl Bärmann.