Trois concertos pour violon de Joseph Haydn ont été conservés dont deux, le concerto en ut majeur et celui en la majeur ont été composés à la cour du prince Esterházy. Quant au concerto pour violon en sol majeur Hob. VIIa:4, Haydn l’écrivit probablement au début des années 1760 avant d’entrer au service du prince. Aussi n’est-il pas surprenant qu’il se distingue nettement des deux autres. La partie soliste du violon ne s’aventure quasiment jamais au-delà de la troisième position et l’œuvre se concentre davantage sur la musicalité que sur la virtuosité. Cette œuvre offre ainsi aux (jeunes) élèves violonistes une bonne occasion d’aborder les œuvres de Joseph Haydn pour la première fois. L’édition urtext se fonde sur l’édition complète des œuvres de Haydn également parue aux éditions G. Henle. La préface détaillée aborde notamment la question de l’authenticité de l’œuvre. L’édition est complétée de coups d’archet et de doigtés soigneusement élaborés par Kurt Guntner ainsi que des cadences réalisées par Kurt Beyer.