Les nombreuses écossaises pour piano de Beethoven attestent de son aptitude à écrire de la musique de danse pleine de tempérament. Initialement une contredanse d’origine écossaise, cette forme se développa jusqu’à devenir une danse particulièrement appréciée dans les salons du début du 19e siècle. Elle apparaît dans le répertoire pour piano sous forme stylisée non seulement chez Beethoven, mais aussi en particulier chez Franz Schubert et Frédéric Chopin. Les éditions G. Henle proposent ici une édition soigneusement révisée de l’édition Urtext des six écossaises WoO 83 et de l’écossaise WoO 86 en Mi bémol majeur. Ces contredanses stylisées et animées de niveau intermédiaire charmeront par leur caractère de miniature et par la variété de leur forme en deux mouvements.