C’est le flûtiste Louis Fleury, créateur de l’œuvre, qui fut à l’origine de cette composition datant de 1924. Les quatre pièces «Pan», «Tityre», «Krishna» et «Monsieur de la Péjaudie» (un personnage de roman de Henri de Régnier) cherchent à reproduire le caractère de ces joueurs de flûte imaginaires provenant de la mythologie, la religion ou la littérature. Elles tirent leur tournure bien particulière de rythmes très fins et d’une harmonie recherchée. Cette œuvre jouit depuis quelque temps d’une popularité croissante, tout à fait méritée.