À l’origine, Debussy prévoyait de faire figurer cette pièce dans la Suite bergamasque (HN 381), mais l’édita ensuite séparément en octobre 1904, cela pour de bonnes raisons. Il était si conquis par la brillance et la richesse d’invention de la pièce qu’il s’exprima à plusieurs reprises à ce propos dans sa correspondance avec Durand, son éditeur. Il écrit en octobre 1904: «Que c’est difficile à jouer … ce morceau me paraît réunir toutes les façons d’attaquer un piano, car il réunit la force à la grâce.» Après la création par Ricardo Viñes, le fameux virtuose catalan, l’œuvre devint rapidement très appréciée du public.

Edition fac-similé