Le cycle de variations Le Festin d’Ésope de Charles-Valentin Alkan est tiré de son œuvre pédagogique monumentale op. 39, les 12 Études dans tous les Tons Mineurs. Les variations en forment la conclusion couronnant le tout. Les éditions G. Henle présentent cette œuvre pianistique, de loin la plus connue, du pianiste et compositeur français réputé pour l’extrême virtuosité de ses compositions, pour la première fois dans une édition Urtext. Comme aucun manuscrit n’a été conservé, c’est l’édition originale publiée en 1857 qui en constitue la seule source. Wolfgang Rathert, dont les recherches sur Alkan font référence, a été chargé d’introduire, dans sa préface, la vie et l’œuvre du compositeur, et le pianiste virtuose Vincenzo Maltempo, à qui l’on doit de nombreux enregistrements d’œuvres d’Alkan, a apporté sa contribution à l’élaboration des doigtés. C’est en réponse à une forte demande que ce compositeur se trouve maintenant enfin inscrit au catalogue des éditions Urtext de Henle!