Les Phantasiestücke op. 88 forment la première contribution de Schumann au genre du trio avec piano et datent de 1842, sa très prolifique «année de la musique de chambre». Il aura cependant fallu un temps anormalement long à Schumann pour donner à l’œuvre sa forme définitive. Ce n’est qu’à l’automne 1850 que paraissent les Phantasiestücke après de multiples révisions. La concision et les modestes exigences techniques de ces quatre pièces de caractère, si enchanteresses, en font aussi pour les non-professionnels une introduction idéale à la musique de chambre de Schumann. Les Phantasiestücke, extraits du recueil intégral: Schumann · Trios avec piano HN 916 sont pour la première fois disponibles séparément chez Henle dans une édition pratique.