Outre ses sonates pour orgue, Felix Mendelssohn Bartholdy composa également de nombreuses autres œuvres pour le roi des instruments. Le volume présenté ici se concentre sur une sélection de huit œuvres de la maturité du compositeur. Parmi elles, on y trouve notamment les trois «Préludes et fugues op. 37». Cet ensemble peut être considéré sans exagération comme l’une des premières œuvres significatives pour orgue du 19e siècle, avec laquelle Mendelssohn initia la deuxième ère de musique pour orgue après celle de la période baroque. L’éditeur de cette édition Urtext, le spécialiste de l’orgue Wolfgang Stockmeier, explique dans sa préface détaillée comment Mendelssohn s’appuyait sur les techniques de composition de Haendel davantage que sur celles de Bach lorsqu’il écrivait de la musique polyphonique pour instruments à clavier.