Cette sonate en Ré majeur est l’une des neuf sonates composées par Haydn dans cette tonalité. Il s’agit de l’une des œuvres pour piano les plus célèbres de ce compositeur que les élèves pia-nistes rencontrent généralement assez tôt dans leurs parcours. Plein de tempérament, le premier mouvement Allegro con brio est suivi de l’un des mouvements lents les plus singuliers de Haydn, un Largo en ré mineur à l’atmosphère sombre évocatrice de J.S. Bach, dont la résolu-tion s’enchaîne attacca sur le Presto final à interpréter «innocentemente».