Ça y est: dans les années à venir, tous les 26 quatuors à cordes de Mozart paraîtront en Urtext chez Henle – en partition et en parties séparées. Toutes les éditions publiées à ce jour laissent considérablement à désirer à bien des égards – par exemple quant au placement correct des signes de dynamique. Notre édition, qui a bénéficié du concours artistique du Quatuor Armida, puise dans les acquis les plus récents de la philologie et de l’interprétation mozartiennes. La collection est inaugurée par la publication des quatre derniers quatuors: le quatuor dit «Hoffmeister» K. 499 ainsi que les trois quatuors «Prussiens» K. 575, 589 et 590. La composition des trois dernières œuvres pourrait avoir été inspirée par l’excellent violoncelliste qu’était le roi de Prusse Frédéric Guillaume II – les violoncellistes d’aujourd’hui pourront en tous cas prendre plaisir à de nombreuses et belles cantilènes.