Le Salut d’amour d’Edward Elgar fait partie de ces oeuvres du maître anglais dont les mélodies sont tout simplement inoubliables. De plus, cette oeuvre brève revêtait pour le compositeur une signification particulière. En effet, Caroline Alice Roberts prenait des leçons de piano depuis 1886 avec Elgar. L’élève et le professeur tombèrent rapidement amoureux l’un de l’autre et les fiançailles furent célébrées en 1888. Cette année-là, Elgar composa pour sa future épouse le «Salut d’amour», qui portait encore le titre allemand «Liebesgruß». Le mariage eut lieu en 1889 – simultanément à l’impression de l’oeuvre. Nous présentons ce classique impérissable, de moyenne difficulté, dans les versions originales pour violon et piano, violoncelle et piano (HN 1189) et piano solo (HN 1190).