Les six Partitas de Bach constituent sans doute le plus célèbre et le plus exigeant recueil de suites de toute l’histoire de la musique. Bach était conscient du poids que pesait ce cycle, puisqu’il a d’abord fait imprimer dans des cahiers séparées les partitas, constituées de nombreux mouvements, composées entre 1726 et 1730 à Leipzig et couronnées en 1731 par un recueil commun portant fièrement le numéro d’opus «1». La diversité des formes ne connaît aucune limite, l’écriture musicale est constamment parcourue d’un contrepoint des plus raffinés, sans compter l’intérêt toujours renouvelé du plaisir de la virtuosité.
Les Éditions G. Henle présentent cette œuvre magistrale dans une édition Urtext revue qui, outre les éditions originales, se base également sur des sources manuscrites, documente de manière détaillée les nombreuses annotations figurant dans les épreuves de l’entourage de Bach et reproduit en plus les versions ornementées en annexe. Une vraie référence!
De plus, Henle propose à l’intention des puristes cette édition de référence dans une version sans doigtés.