Les Six Duos concertans [sic] connus aujourd’hui comme opus 23, constituent de magnifiques morceaux de concert, dus à Ignaz Pleyel. À la différence des autres ouvrages, désignés par le compositeur comme «faciles», les pièces de l’opus 23 sont présentées comme «concertantes». Plus exigeantes d’exécution, ce sont en même temps des œuvres plaisantes, nées de la plume d’un compositeur hautement populaire en son temps, et qui se prêtent à merveille à l’enseignement et aux auditions. Toujours en deux parties, ces compositions allient une grande richesse mélodique à une multitude de formes, en un mélange bigarré de mouvements de sonates, rondos, menuets et variations. Comme toutes les éditions urtext de musique de concert chez Henle, cette publication est présentée de manière confortable : une partition dépourvue d’ajouts est complétée par deux parties séparées annotées par Evelyne Grüb-Trauer, dont nous bénéficions de la grande expérience pédagogique. La première édition urtext de ces duos favoris!