Piotr Ilitch Tchaïkovski compte parmi les compositeurs les plus joués dans les salles de concert du monde entier. Il avait déjà composé deux symphonies, trois opéras, la fantaisie-ouverture «Roméo et Juliette» et un quatuor à cordes, lorsqu’il écrivit en 1873 les six ravissantes pièces pour piano op. 19. Chacune des pièces est dédiée à l’un de ses amis ou à un pianiste faisant partie de son cercle, et adaptée aux capacités techniques individuelles de chacun. L’édition urtext proposée par les éditions G. Henle est précédée d’une préface détaillant la genèse de ces pièces ainsi que l’état des sources correspondantes. Ces œuvres constituent une bonne occasion de découvrir et d’apprécier ce célèbre compositeur russe, au-delà de ses œuvres les plus connues.