Tirée de «l’Offrande musicale», la sonate en trio de Bach pour flûte traversière, violon et basse continue est sans doute la sonate en trio la plus significative de toute l’histoire de la musique. Le compositeur s’était vu remettre le fameux «thème royal» en 1747 lors d’une rencontre avec Frédéric le Grand à Potsdam. Ce thème est celui sur lequel repose toute «l’Offrande musicale», qui contient également quelques fugues et canons, et bien entendu la sonate en trio. Le «Canon perpetuus» succédant au trio s’exécute également en trio. Le terme «perpetuus» indique que le canon s’achève à n’importe quel moment choisi par les interprètes.