Cette sonate est constituée de deux parties écrites à différentes périodes et rassemblées par Mozart. Le Rondo K. 494 fut composé en 1786. Quant aux deux pièces K. 533, elles furent écrites en janvier 1788 seulement. Mozart regroupa les trois mouvements en une sonate et les fi t éditer chez Hoffmeister à Vienne. Il remania à cette occasion profondément le Rondo et y ajouta un petit passage fugué - peut-être pour rapprocher le finale des deux autres mouvements. Sous sa forme définitive, l’oeuvre montre à quel point Mozart avait exploré les styles de Bach et de Haendel. Déjà disponible dans le volume complet, cette sonate est désormais publiée isolément avec une nouvelle préface de l’éditeur.

Pour plus d'information