Datée du 1er juin 1790 dans le manuscrit autographe, la Sonate en Mi bémol majeur a été écrite par Haydn pour Marianne von Gennzinger, dont il était personnellement proche et avec qui il faisait de la musique. La destinatrice en fut touchée, mais avait manifestement quelques difficultés avec le croisement des mains dans le très beau passage en si bémol mineur de la partie médiane du 2e mouvement: «comme je n’y suis pas habituée, cela m’est bien difficile.» Pour Evgeny Kissin, qui a accepté le «parrainage» de cette sonate, semblables passages ne posent évidemment pas de problèmes - et les Éditions G. Henle sont fières de pouvoir présenter désormais ce trésor dû à Joseph Haydn avec des doigtés signés par le légendaire pianiste Evgeny Kissin!