Qui ne connaît pas la «Sonata facile» composée par Mozart en 1788. Mais quiconque travaille cette Sonate en Ut majeur particulièrement appréciée, sait qu’elle n’est pas aussi «facile» à exécuter. Son surnom d’ailleurs n’est pas de Mozart, mais provient de la page de titre de la première édition parue à titre posthume. Mais qu’on ne se réjouisse pas trop vite: Mozart lui-même la mentionne dans son catalogue d’œuvres autographe comme «une petite sonate pour piano pour débutant».

Pour plus d'information