Franz Schubert composa la sonate op. 143 en la mineur en 1823, juste après sa grande «Wanderer Fantasie». Avec son unité formelle et son originalité pleine de maturité, cette sonate initie une nouvelle phase dans l’œuvre de Franz Schubert. Le compositeur renonce ici à tout brio pianistique tandis que triomphent simultanément la richesse des couleurs et la plénitude sonore, au point que cette œuvre compte parmi les sonates de Schubert les plus jouées. Cette édition urtext s’appuie sur le manuscrit autographe du compositeur en tant que source de référence et sur la première édition posthume à titre de comparaison uniquement.