La 3e Sonate pour piano de Scriabine est une oeuvre de jeunesse encore toute imprégnée de tradition romantique. À juste titre, elle figure depuis longtemps déjà au coeur du répertoire pour piano. Notre édition de cette sonate parue en 1898 se base sur les esquisses qui nous sont parvenues et la première édition, mais tient également compte d’un document sonore, sur lequel Scriabine enregistra son oeuvre sur un piano mécanique. La spécialiste russe de Scriabine, Valentina Rubcova, documente cet état des sources tout à fait inhabituel de manière extrêmement érudite.

Voir le Henle-Blog pour savoir plus sur cette édition.