Le nombre de sonates pour violon composées par Joseph Haydn ne peut être déterminé avec certitude, car la paternité artistique de certaines des œuvres qui lui ont été attribuées est sujette à caution. Selon certains éléments, la sonate en Sol majeur Hob. XV:32 publiée ici serait même peut-être la seule de ses œuvres originales appartenant à ce genre. La similitude évidente du début de cette sonate avec le thème du second mouvement de la sonate pour violon en Sol majeur K. 301 de Wolfgang Amadeus Mozart, également en deux mouvements, pourrait tout aussi bien être une citation volontaire.