Le fait que les trois sonates dites «de Halle» n’aient pas toutes été composées au cours de la jeunesse de Haendel à Halle n’enlève rien à la faveur dont elles jouissent. Comme on ne dispose que de très peu d’informations sur ces sonates et que certains éléments stylistiques indiquent qu’il pourrait s’agir d’œuvres de jeunesse, elles ont été attribuées par le passé à ses années de jeunesse dans cette ville. Cependant, il a été établi entre temps qu’au moins la sonate en mi mineur a été composée à Londres. L’édition Urtext propose d’une part deux exemplaires de la double partition flûte/basse continue afin que les deux musiciens, flûtiste et accompagnateur, puissent jouer à partir de cette partition combinée. D’autre part, la partition s’accompagne non seulement de la basse chiffrée, mais également d’une basse continue entièrement réalisée, historiquement fidèle et jouable à vue.