Les cinq sonates pour violoncelle et piano de Beethoven représentent avec les suites pour violoncelle seul de Bach l’apogée de la littérature pour violoncelle. Parues entre 1797 et 1817, elles couvrent une grande part de la période créatrice du compositeur et reflètent des stations importantes de son évolution musicale. La présente édition révisée se base sur les résultats du «Kritischer Bericht» (parution automne 2008) de la «Beethoven-Gesamtausgabe», l’édition complète des œuvres de Beethoven. L’édition Urtext bénéficie d’une composition typographique entièrement nouvelle, la partie de piano reprenant la mise en pages éprouvée de l’édition précédente. Le violoncelliste réputé David Geringas a conçu une partie de violoncelle totalement réorganisée incluant des changements de page optimisés. De plus, cette édition comporte une autre partie Urtext sans doigtés.