La Symphonie en Si bémol majeur fut composée par Beethoven en 1806, une des années les plus fécondes du compositeur, au cours de laquelle d’autres grandes oeuvres, comme le 4e Concerto pour piano ou le Concerto pour violon virent également le jour. Comptant parmi les oeuvres les plus populaires et les plus jouées de Beethoven au XIXe siècle, elle est aujourd’hui à tort occultée par ses deux illustres voisines, l’«Héroïque» et la 5e Symphonie. Avec cette édition, munie d’une préface de l’éditeur Bathia Churgin et reposant sur le texte musical de l’édition complète des oeuvres de Beethoven, nous poursuivons notre série de partitions d’étude au format très maniable des symphonies de Beethoven.