Les douze «Symphonies de Londres» constituent le sublime accord final dans l’œuvre symphonique de Haydn. Elles furent composées pour l’impresario londonien Johann Peter Salomon, et Haydn lui-même en dirigea les créations alors qu’il demeurait pour un certain temps dans la métropole anglaise dans les années 1791-92 et 1794-95. La Symphonie n° 93 en Ré majeur, vraisemblablement composée à l’hiver 1791-92, se trouva, avec ses tournures musicales aisées à suivre (mais pas simplistes pour autant!), bien correspondre au goût londonien qui demandait de la clarté mélodique et du pathos expressif. Ce furent également les sonorités baroques rappelant Haendel dans l’introduction lente du mouvement initial et le Finale aux sonorités festives de timbales et de trompettes qui, déjà, bénéficièrent alors du meilleur accueil – et ce n’est donc pas par miracle que cette Symphonie dut, après son exécution en 1792, être encore plusieurs fois rejouée dans la même saison! L’édition d’étude reprend le texte de l’édition complète des œuvres de Haydn, garantissant ainsi la plus haute qualité scientifique. Une préface informative et un bref commentaire critique font de cette partition en format maniable un accompagnateur idéal pour tous les fans de Haydn, ainsi que tous ceux qui souhaitent le devenir.