Lorsque Smetana composa à l’automne 1855 son trio avec piano, il se soulagea de sa douleur devant la mort de sa fille Friederike décédée à l’âge de quatre ans. Cette œuvre d’une vibrante émotion est aussi sa première grande composition de musique de chambre. La création publique en décembre 1855 ne fut malheureusement pas un grand succès et c’est ainsi que commença un long travail de remaniements, avant que ce Trio trouvât, vers la fin des années 1850, sa forme actuelle. Toute sa vie durant Smetana le joua volontiers, mais ce n’est qu’en 1880 qu’il trouva un éditeur lorsqu’un de ses élèves invita l’éditeur hambourgeois Hugo Pohle à une audition de l’œuvre. Milan Pospíšil, spécialiste de Smetana, s’est appuyé pour son édition non seulement sur la première édition, mais aussi sur des sources plus anciennes, parvenant ainsi à éliminer dans la présente édition Henle-Urtext diverses incohérences de l’édition princeps.