Les quarante trios avec piano de Joseph Haydn sont rassemblés dans cinq recueils parus aux éditions G. Henle. Ces éditions reposent sur l’édition complète des œuvres de Haydn également parue chez Henle. Le quatrième volume contient les neuf trios avec piano Hob. XV:18–26 vraisemblablement composés par Haydn pendant son second séjour en Angleterre (1794/1795). Cette édition Urtext est précédée d’une préface détaillée de l’éditeur donnant des informations sur la genèse de l’œuvre, les dédicataires et les particularités de la notation. Le piano domine la plupart du temps dans ces «sonates pour pianoforte avec accompagnement de violon et de violoncelle», comme l’annonce la page de titre des premières éditions. Effectivement, le violon est souvent à l’unisson avec la main droite du piano (et le violoncelle avec la main gauche). Pourtant, les deux instruments à cordes participent de manière importante à l’effet produit par cette musique tandis que la mélodie est parfois confiée au violon seul.