Quel meilleur professeur de composition de musique de chambre pourrait-on imaginer que Joseph Haydn? L’Autrichien Joseph Pleyel s’imprégna si bien du savoir-faire de son maître que ses trios avec piano en Ut majeur et Fa majeur composés dans un riche style galant furent d’abord attribués au grand maître (numéros d’inventaire Hob. XV:3 et Hob. XV:4). De son vivant, les compositions de Pleyel connurent une grande popularité et furent largement diffusées. Ses 50 trios avec piano y occupent une place particulière aux côtés des symphonies et des quatuors à cordes. La présente édition Urtext en présente deux exemples particulièrement brillants.