Cette valse, publiée à titre posthume et dont le texte autographe a disparu, fait partie des plus purs joyaux de la production pianistique de Chopin. Les passages dramatiques et lyriques se relaient, formant des contrastes du meilleur effet. Malgré tout son brio, la valse n’exige pas de prouesses techniques particulières de la part de l’exécutant. Ce volume de prix modique est issu de l’édition complète des valses de Chopin.