Le «Beethoven-Haus» de Bonn a pu acquérir, en 2009, le manuscrit de travail de Beethoven relatif à sa dernière grande oeuvre pour piano. Des artistes de renom, de nombreux mécènes publics et privés ont, dans le cadre d’une action commune sans précédent, rendu possible cette acquisition spectaculaire. Cette édition en fac-similé rend pour la première fois accessible à tous les intéressés cet autographe important, resté jusque-là à la seule disposition du propriétaire. L’autographe a servi de modèle de gravure pour l’édition originale publiée à Vienne en 1823. Le 2e volume partiel de l’édition en fac-similé renferme la reproduction d’un exemplaire de cette édition originale, pourvu d’une dédicace de la propre main de Beethoven. On dispose ainsi de deux sources authentiques pour une comparaison directe.