Ce volume riche et varié contient toutes les œuvres composées ou arrangées pour violon et piano par Tchaïkovsky lui-même. Les plus connues et les plus choyées sont certainement d’abord les trois œuvres pour violon les plus longues, op. 26, 34 et 42, que les Éditions G. Henle proposent également en publication séparée. En revanche, nous promettons de réelles découvertes avec les trois courtes pièces isolées, ravissantes transcriptions réalisées par Tchaïkovsky de ses propres œuvres. Les œuvres pour violon de Tchaïkovsky ont longtemps souffert d’éditions de partitions falsifiées, fortement trafiquées ultérieurement par les violonistes – et il est donc d’autant plus important qu’en tant que réalisateur de cette édition urtext, le spécialiste russe de Tchaïkovsky Alexander Komarov intervienne en toute responsabilité. Après avoir consulté toutes les sources originales pertinentes dans les archives internationales, il est en mesure de garantir ainsi une très haute fiabilité au texte musical. Avec Ingolf Turban, nous pouvons compter sur un virtuose du violon de premier plan pour les indications dans un style approprié de la partie de violon.