Concerto en Ut majeur op. 56 pour piano, violon, et violoncelle avec accompagnement d'orchestre (Triple-concerto)

Editeur: Bernhard van der Linde

19.00 €

Edition Urtext, Studien-Edition, reliure paperback
matériel d’orchestre disponible chez Breitkopf & Härtel

Pages: 232 (VI, 225), Dimension 17,0 x 24,0 cm
N° d'article HN 9610 · ISMN 979-0-2018-9610-6

Deux nouvelles œuvres de Beethoven furent données pour la première fois à Vienne au printemps 1804 lors de deux représentations privées pour le prince Lobkowitz. Il s’agit de sa 3e symphonie op. 55 et du triple concerto op. 56 pour piano, violon, violoncelle et orchestre. Mécène et grand amateur d’art, Lobkowitz eut ainsi l’opportunité de découvrir deux œuvres fraîchement composées tandis que ces auditions permettaient à Beethoven de procéder à quelques améliorations avant impression. La première représentation publique du triple concerto n’eut vraisemblablement lieu que quatre ans plus tard, en février 1808, au Gewandhaus de Leipzig. Depuis, l’œuvre appartient au répertoire de concert habituel de tout orchestre symphonique. La réduction pour piano de cette édition urtext s’appuie sur la partition de l’édition complète des œuvres de Beethoven également préparée par Bernard van der Linde. La préface de l’éditeur donne des informations détaillées sur l’état des sources relativement complexe de ce concerto pour trois solistes.

« BackTrouver un fournisseur »
Titre à sélectionner »Ajouté à la sélection »